Vie rêvée des autres - Agnès Bihl

"La vie rêvée des autres" d'Agnès Bihl

Synopsis :

Mado, jolie pépette de soixante-dix-sept ans, est en maison de retraite. Seulement voilà, elle a le méchant sentiment de vivre en marge de la vie, cloisonnée entre les murs de cet asile de vieux. Delphine et Magali, ses petites-filles, veillent au grain mais ses copains de toujours, Jacky et Ferdinand, organisent un plan pour la faire évader...

Broché: 264 pages
Editeur : DON QUICHOTTE (12 mars 2015)
Collection : FICTION
Langue : Français
ISBN-10: 2359493949
ISBN-13: 978-2359493948

Prix : 18,90 €

Editions Don Quichotte

Agnès Bihl

Mon avis :

Si je m'attendais à être touchée quand j'ai choisie de lire ce roman, je ne m'attendais pas en revanche à me prendre cette claque monumentale en plein visage. On évoque un sujet douloureux et épineux, celui de la vieillesse et du placement de la personne âgée.

Madeleine prend la décision de ses petites filles comme une véritable trahison. La maison de retraite à 77 ans, ce n'est pas pour elle, cette femme au caractère fort et exceptionnel ne compte pas s'en laisser compter. Elle n'a pas la langue dans sa poche, et si son corps n'est plus aussi alerte que d'antan, son esprit lui est encore vif, et elle cultive le sens de la répartie avec fierté et panache. Elle pourra s'appuyer sur ses amis et comparses de toujours pour la tirer de ce mauvais pas. Ils vont décider chacun d'avoir encore le choix de vivre leur dernier parcours comme bon ils l'entendent. Avec audace, provocation et beaucoup d'humour, ils vont profiter de l'instant présent avant de décider de la manière et du moment de tirer leur révérence.

J'ai aimé le sujet abordé par l'auteur sans langue de bois, j'ai été touchée et choquée par le sort qui est réservé à nos anciens dans notre pays. Qui a envie de finir ses jours enfermé, oublié, annihilé ? Dans personne âgée, il y a âgée mais ne l'oublions pas aussi personne avec son bagage, son affect, à prendre en considération. Je ne tiens pas à faire débat ici, il faut du temps, des moyens pour cela. Ce roman fait prendre du recul sur notre place à prendre comme maillon d'une génération.

Beau, émouvant et qui fait sens. J'espère que vous aimerez ce roman autant que je l'ai aimé.

Je remercie les éditions Don Quichotte pour ce Service de Presse.