Ecole nuit

"L'école de la nuit" de Deborah Harkness

Synopsis :

L'historienne Diana Bishop, issue d'une lignée de sorcières puissantes et le vampire Matthew Clairmont ont violé les lois de séparation des créatures. Lorsque Diana a découvert un manuscrit alchimique magique à la Bodleian Library, elle a déclenché une lutte dans laquelle elle est devenue liée à Matthew. Maintenant la coexistence fragile entre sorcières, démons, vampires et humains est dangereusement menacée.
Cherchant la sécurité, Diana et Matthew ont voyagé dans le temps pour se retrouver à Londres, en 1590. Mais ils réalisent vite que le passé n'est un havre de paix. Retrouvant son ancienne identité en tant que poète et espion de la reine Elizabeth, le vampire retombe avec un groupe de radicaux connus sous le nom de l'École de la Nuit. Beaucoup sont des démons rebelles, les esprits créatifs de l'âge, dont le dramaturge Christopher Marlowe et mathématicien Thomas Harriot.
Ensemble Matthieu et Diana chercheront le Londres des Tudor pour trouver le manuscrit insaisissable, l'Ashmole 782, et la sorcière qui va enseigner à Diana comment contrôler ses pouvoirs remarquables.

LogoLivredePoche

Mon avis :

Il y a déjà un bon moment que j'ai achevé ma lecture de "L'école de la nuit", un univers qui m'avait beaucoup plu et dont j'étais impatiente de retrouver l'essence. Je n'ai pas hésité un instant à reprendre ma lecture dès l'achat du livre, un pavé de quand même 933 pages, même pas peur !

Dès le début, nous sommes précipités par un prodigieux retour en arrière, autour des 1590 à Londres. Époque Elisabethaine donc, on retrouve nos deux héros principaux Diana et Matthew, toujours à la recherche de l'ashmole 782 : un ouvrage au combien capital pour la survie des paranormales. J'ai aimée plonger dans ce passé et j'ai éprouvée beaucoup d'amusement à voir Diana s'adapter à son époque et les moeurs qui l'accompagnent. Après avoir fait la connaissance d'Ysabeau, c'est au tour maintenant de Philippe, le père de Matthew avec lequel nous faisons connaissance. Diana en apprend plus sur la vie et personnalité de celui qui est devenu à présent son mari. Elle se sentira de plus en plus familière avec sa famille vampire tout en renouant avec sa nature de sorcière, qu'elle avait pourtant mis de côté.

Ce livre est dense, et nous invite à la fois à voyager à travers l'europe et dans le passé. Il plonge dans un imaginaire extraordinairement bien fouillé et construit. On ressent derrière chaque mot, le travail et le passé de l'historienne. Un vampire et une sorcière qui enfreignent leurs lois, comment est-ce possible ? Et surtout pourquoi ? Qu'est ce qui les motivent ? Et dans quel but ? Je vous laisse découvrir par vous même la suite de leurs aventures. Il fait partie de ces livres qu'on se plaît à lire avec langueur et application, alors faites vous plaisir !