Radine

"Confessions d'une radine" de Catherine Cusset

Synopsis :

Je suis radine mais j'aimerais ne pas l'être. La première victime de ma radinerie, c'est moi.En effet je crois que vivre c'est dépenser, jouir, donner sans compter. Surtout, ne pas compter.Je peux me mettre en colère contre moi. Je peux réagir contre. Il n'en reste pas moins : mon premier instinct, c'est d'être radine.Je finirai comme grand-maman : invitant les autres, donnant, payant avec mon fric laborieusement économisé. Je serai la femme-qui-paie-plus-vite-que-son-ombre mais je resterai la radine : celle qui calcule.Parfois je me demande si c'est par radinerie aussi que j'écris. Pour que rien ne se perde. Pour recycler, rentabiliser tout ce qui m'arrive. Pour amasser mon passé, le constituer en réserve sonnante et trébuchante. Pour y entrer comme dans une salle au trésor et contempler mes pièces d'or. Pour investir et faire fructifier mon capital de sensations et de douleurs.

logo-folio

LogoFolioMon avis :

J'ai choisi un petit livre de la collection Folio, qui est ressorti chez piment de chez France Loisirs, pour une lecture rapide et sans prise de tête. A priori, d'après le titre, je m'attendais à quelque chose de plutôt drôle , je crois...

Qui n'a pas connu dans son entourage, une personne qui a un oursin dans son porte monnaie ? Ce roman retrace le parcours d'un cas incurable et désespéré. La nature du radin est une véritable philosophie de vie, je dois dire. Terriblement pathétique, c'est un sort que je n'envie à personne en tout cas. Ce n'est pas un livre qui restera dans les annales c'est sûr, mais il a eu au moins le mérite de me faire passer un bon moment de détente.

Une lecture sympathique qui peut faire réfléchir sur notre rapport à l'argent. N'hésitez pas donc à le découvrir !