Cote Face

"Côté face" de Anne Denier

Synopsis :

J’étais en retard et si cela n’avait pas été le cas, jamais je n’aurais pris ce tram et jamais je ne l’aurais rencontré. Lui. Celui qui allait détruire ma vie en réveillant une mémoire qui sommeillait en moi et dont j’ignorais l’existence.
Un autre côté de moi-même.
« Te séduire, t’emmener, te torturer, te violer et t’assassiner. »
J’avais une vie.

rebelle

 

Mon avis :

Ce livre et moi, c'est une sacrée histoire, je dois dire. J'avais été tout de suite très attirée par l'objet et le contenu. Je n'avais plus pu me le procurer en auto-édition et il a fallu attendre son édition chez Rebelle et le salon du livre Les Imaginales pour l'avoir enfin entre mes mains. Autant dire qu'il a su se faire désirer celui-là ! Mais quelle couverture et une quatrième totalement mystérieuse.

L'héroine est une jeune lycéenne totalement ordinaire et pour elle, c'est l'année du baccalauréat. L'histoire va vite basculer dans quelque chose de beaucoup moins ordinaire et nous entraîner dans un tourbillon inquiétant oscillant entre semi-conscience et réalité. Je dis tourbillon, car je me suis sentie un petit peu étourdie et confuse tellement le présent était intimement lié au passé du début du dix-neuvième siècle.

L'écriture est belle et la magie des mots a su totalement m'emporter dans ce vieux Berlin. Plus j'avançais dans ma lecture et plus elle me semblait noire, sordide voire-même étouffante. Une histoire toute sauf simple qui laisserait sans doute des traces...

Je ne pense pas vous en dire plus, mais ce livre est bien plus qu'un récit mais plutôt une ambiance. Un roman qui dévoile des zones d'ombres et qui m'a laissée dans un état à la frontière de l'hébétement. En effet, après ce livre, je ne savais plus vraiment si je pourrais encore lire, c'est vous dire... (En tout cas, plus de la même façon) !