Jacob

"Défendre Jacob" de William Landay

Synopsis :

Depuis vingt ans, Andrew Barber est procureur adjoint du comté de Massachusetts. Admiré par ses pairs pour sa combativité au tribunal, respecté de la communauté, il est aussi un père de famille heureux, veillant sur sa femme Laurie et leur fils Jacob. Quand un crime atroce secoue la quiétude de sa petite ville, c?est la foudre qui s?abat sur lui : son fils de 14 ans est accusé du meurtre d?un camarade de classe. Andrew ne peut croire à la culpabilité de Jacob et va tout mettre en ?uvre pour prouver son innocence. Mais à mesure que les indices à charge s?accumulent et que le procès approche, certaines révélations surgies du passé sèment le doute et menacent de détruire son mariage, sa réputation et sa foi en la justice. Le dos au mur, Andrew devra faire face au pire dilemme de sa vie : choisir entre la loyauté et la vérité pour défendre cet adolescent qu?il connaît si mal. Dans ce roman psychologique au suspense à couper le souffle, William Landay dresse le portrait d?une famille en crise confrontée aux démons de la culpabilité, de la trahison et de l?abîme qui peut s?ouvrir sous nos pieds en un instant.

Mon avis :

Je remercie tout d'abord Livraddict et les éditions Michel Lafon pour ce partenariat. J'ai été tout de suite attirée par le sujet du livre et interpellée par le titre. J'ai eu instantanément envie d'en savoir plus sur ce jeune garçon accusé de meurtre et sur son père, qui va voir sa vie professionnelle et personnelle totalement chamboulée.

Le livre est divisé en quatre parties dont je n'ai pas vraiment saisie l'intérêt. Nous avons tout au long du livre Andrew Barber, le père de l'accusé comme narrateur. Alors qu'un meurtre est commis dans la petite ville où il vit et qu'il est procureur, il va commencer à faire son travail comme il l'a toujours fait depuis quelques années. Mais à partir du moment où son fils va être inquiété, les choses vont se compliquer pour lui. C'est un livre qui décrit assez bien les rouages du système judiciaire, un milieu impitoyable et codifié. Les avocats impressionnent tour à tour par leur plaidoirie et on ne sait plus à la fin quoi en penser. Qu'il doit être difficile d'être juré et surtout quelle responsabilité !

J'ai été happée par le roman, les éléments que l'auteur nous dévoile, peu à peu. J'ai été émue par ce père démuni qui se sent responsable et veut protéger son fils envers et contre tous. J'ai eu de la peine pour cette mère très éprouvée par le poids d'un secret familial et ses doutes face à un fils qui lui échappe. Jacob est un ado solitaire et secret, je ne suis pas arrivée à le cerner tout au long du livre et je dois dire que cela m'a rendue mal à l'aise.

Ce livre garde le suspens jusqu'au bout, Jacob est-il coupable ou non du meurtre dont on l'accuse ? C'est bien sûr ce qui nous tient tout au long du récit mais pas uniquement. Ce livre aborde la famille, la réputation, la conscience et la responsabilité avec beaucoup de justesse. Il pose habilement des questions sur la place de l'acquis et de l'inné...

J'ai apprécié ce livre par sa dimension purement psychologique, il m'a préoccupée et m'a bouleversée. Le sujet est poignant et très bien amené, l'auteur a su totalement m'embarquer dans son histoire. Je reste sous le choc, au fond à la fin du livre : ce n'est plus si important que ça que Jacob soit coupable ou non.

Ce qui vous attend par la suite, vous laissera sans voix, bien plus encore !